Comment apprendre l'anglais rapidement ?

Comment apprendre l'anglais rapidement ?

Sur le plan linguistique, l’anglais est une langue étrangère qui s’est imposée au fil du temps. Bien qu’elle ne soit pas la plus parlée nativement, elle est devenue assez tôt la langue des affaires. Contrairement au Français, apprendre rapidement l’anglais est chose possible si vous avez de la volonté. Hormis votre engagement, il est indispensable de connaître quelques astuces et initiatives à mettre en application afin de vite devenir un anglophone confirmé.

Bien évidemment, il y a les cours qui vous permettront d’améliorer votre niveau de grammaire et vocabulaire. Toutefois, les limites apparaîtront vite si vous n’avez pas en amont d’autres méthodes d’apprentissage de l’anglais pour maximiser la qualité expressive. Alors, comment apprendre l’anglais rapidement ? Le présent guide vous présente les techniques et démarches qui portent déjà leurs fruits et que vous devez absolument essayer.

Apprendre quotidiennement de nouveaux mots de vocabulaire

L’anglais est une langue vivante qui se veut simple à apprendre de par ses règles. Comme dans toutes les langues, pour parler anglais, il vous faut connaître beaucoup de mots. Vous devez donc chercher à enrichir votre vocabulaire pour ne pas vous sentir limité dans votre capacité expressive. C’est aussi indispensable pour un débutant que pour les personnes ayant des niveaux avancés. Comme vous le savez certainement déjà, on ne finit jamais d’apprendre.

Pour ce faire, commencez dans un premier temps à trouver les mots anglais qui désignent les objets que vous utilisez au quotidien. C’est ce que vous devez également faire pour les expressions courantes du quotidien. Si votre intérêt pour la langue anglaise est motivé par des ambitions professionnelles, ne négligez pas les terminologies qui s’y rattachent. Cela est déterminant pour se construire une fondation et une base de compréhension en présence de certains mots dans certaines phrases. C’est dans ce même état d’esprit que les touristes prennent le soin d’apprendre quelques vocabulaires anglais axés sur le thème voyage avant le départ.

Dans un second temps, il faut répertorier certains de ces mots et expressions que vous utilisez le moins souvent dans un carnet de poche. Cela vous permet de les mémoriser, d’y recourir en cas d’extrême nécessité pour diversifier votre vocabulaire.

Regarder des vidéos

Connaissez-vous les sigles VOSTFR, VOST et VO ? Si vous avez l’habitude de regarder les séries américaines, ces trois formats linguistiques sont proposés. Le premier désigne les films dont la voix originale (ici, c’est l’anglais) est conservée et complétée d’un sous-titrage en français. Le second indique que la voix et la traduction sous-titrée sont dans la langue d’origine (il s’agit ici de l’anglais). Quant au dernier, il faut comprendre que la vidéo n’est pas traduite.

L’apprentissage de l’anglais à partir de vidéos aide considérablement pour s’accommoder avec les différents accents et prononciations. Comme vous le constaterez, l’Angleterre et les États-Unis articulent différemment les mots.

Les films VOSTFR

Pour tenir le coup, vous devez démarrer l’apprentissage par le visionnage de films et séries en VOstfr. L’adaptation n’est pas évidente au début, car vous devez faire trois choses à la fois, c’est-à-dire REGARDER — ÉCOUTER – LIRE. Après quelques moments, vous trouverez le moyen de visionner l’écran de votre ordinateur ou smartphone en diagonale.

Vous pouvez également regarder les chaines de télévision anglaises en ligne depuis internet grâce au site tv-direct.fr qui vous explique comment regarder les programmes en live et en replay légalement.

Les films et séries VOST

Si vous gardez à l’esprit que l’objectif est d’évoluer votre anglais, vous devrez pouvoir passer au DVD en VOst au bout de la deuxième saison. À ce stade, les mots et termes techniques du film sont déjà maîtrisés dans leur compréhension contextuelle. Le format VOST va vous permettre de confirmer les mots entendus de même que la manière de les écrire. Il y a parfois des prononciations similaires qui peuvent prêter à confusion, et disposer de sous-titre anglais aide bien.

Les films VO

Avec les films en VO, vous regardez tout naturellement sans aucun complexe de langue. Vous pourrez suivre les scènes sans forcément tout comprendre du premier coup. Les gestes des acteurs vous aident à cerner les propos. Vous êtes d’ailleurs au contrôle et pouvez relire indéfiniment une portion du métrage que vous avez du mal à assimiler.

Écouter des podcasts et la radio

Cela peut vous paraître insolite, mais écouter des podcasts anglais permet d’améliorer votre capacité auditive. De préférence, il est recommandé de suivre ses bandes audio avec des écouteurs ou casques. En vous conditionnant ainsi, vous allez pouvoir vous soustraire mentalement de votre entourage et isoler vos oreilles. Par défaut, il n’y a pas de sujets phares, tant que l’enregistrement audio est en anglais, c’est largement suffisant. Néanmoins, vous pouvez télécharger les contenus audio qui sont axés sur la pratique de votre anglais. En une seule recherche sur internet, vous trouverez plein de suggestions de fichiers audio.

Ces podcasts offrent un dynamisme et sont des accélérateurs pour améliorer votre anglais. Avec des détails à l’appui pour ce qui est des usages contextuels de certains mots et expressions, certains audio sont de vrais cours. Ce qui aide à vite cerner les mots et leur compréhension sans recourir à un dictionnaire bilingue. Toutefois, l’expérience et les résultats obtenus de la lecture de vidéos anglais VO, vous êtes suffisamment aguerri pour vous ouvrir à d’autres niveaux d’expressions.

Suivre des podcasts offre un autre degré d’immersion dans la langue anglaise. Vous pouvez en faire usage partout à l’aide du lecteur mp3, votre téléphone multimédia. Écouter les chaînes de radio anglophone (BBC, etc.) apporte un plus à votre progression. La technique du progrès à l’aide des vidéos est fortement plébiscitée, car elle joint le divertissement et la pratique. Essayez les séries comédiennes qui abondent d’expressions courantes puisqu’elles sont majoritairement développées autour d’un cercle familial. Ces types de films traitent les sujets de société, ce qui est une source pour abreuver votre lexique d’anglais.

Écouter de la musique populaire

Les chansons ont l’avantage de vite être mémorisées. Mieux que les films, les textes sont bien conservés par le cerceau sur la durée. Écouter la musique populaire anglaise vous permet de développer l’écoute et l’attention auditive, car certains mots sont parfois survolés sans être entièrement prononcés. Il est également possible de rechercher en ligne les lyrics des sons que vous maîtrisez le moins. Il serait néanmoins intéressant de vous débrouiller sans autres supports pour réécrire les paroles de la chanson. Pour qu’il y ait un impact conséquent sur votre anglais parlé et écrit, les morceaux doivent contenir du texte de qualité et exploitable dans vos conversations.

En plus des podcasts et vidéos, écouter la musique apporte sa contribution à votre capacité à vous exprimer aisément en anglais. Vous apprendrez également de nouveaux verbes.

Parler avec des anglophones natifs

Pour apprendre la langue de Shakespeare avec rapidité, il faut sortir de votre zone de confort. Il y a l’écrit, mais le parler doit être votre priorité. Ce faisant, il est important que vous alliez dans des milieux fréquentés par des anglophones natifs. Pourquoi natifs ?

En effet, les personnes nées sur des territoires dont la langue nationale est l’anglais sont plus aptes à vous apporter la prononciation exacte des mots. Cherchez donc à côtoyer les mêmes environnements qu’eux pour tisser des liens et par la suite engager de vraies conversations. Si vous avez des amis qui fréquentent des ressortissants anglophones, profitez-en pour vous introduire dans ce cercle.

Mettez ces opportunités à profit pour affûter vos sens notamment l’ouïe, la vue et la langue. Cette phase à la fois d’initiation et d’apprentissage accélérée vous met rapidement dans l’univers linguistique. Vous vous familiariserez ainsi avec la manière de parler et d’articuler des mots. Cela va également vous motiver à délier votre langue lors des rassemblements autour d’une table. Vous vous efforcerez d'élargir votre vocabulaire pour un meilleur épanouissement en groupe.

Prendre des cours particuliers d’anglais

En cours de route, suivre des cours particuliers d’anglais peut s’avérer incontournable. C’est l’option la plus choisie par ceux qui n’ont pas assez de temps. Comme eux, vous pouvez vous inscrire à une formation accélérée en fonction de vos besoins ou retards et disponibilités. Vous allez y améliorer votre niveau de grammaire. Les cours d’anglais particuliers sont très appréciés par bon nombre d’apprenants, car ils s’en sortent toujours gagnants et confiants. C’est à la fois un moment de transfert de connaissances et de retour d’expériences qui inspirent l’étudiant à se surpasser. Pour amorcer l’étape intermédiaire de votre apprentissage de langue anglaise, il existe des solutions ou services qui proposent des cours particuliers adaptés à chaque profil.

Lire des livres ou revues en anglais

La lecture a toujours servi à découvrir une langue dans sa forme écrite. Il est donc évident que vous appreniez un peu plus sur la grammaire, les manières de formulation des phrases. Cette méthode n’est pas très rentable pour un débutant qui risque de solliciter le dictionnaire anglais-français plus souvent. Par contre, en choisissant bien les livres en anglais pour novices, vous serez à même de vous en sortir en découvrant non seulement de nouveaux mots anglais, mais en améliorant votre vocabulaire.

Les revues sont aussi intéressantes, car elles abordent différentes thématiques et vous font découvrir d’autres styles d’écriture. N’hésitez pas à vous abonner à des programmes narratifs de diffusion en anglais si nécessaire. Au fur et à mesure que vous progressez, vous pouvez acheter des bouquins plus consistants. La lecture, c’est de manière générale la répétition des mots, qui à force d’être lus au quotidien se mémorisent très facilement. D’ailleurs, ce que l’on découvre par soi-même s’oublie difficilement.

C’est une lecture d’apprentissage. Ne lisez donc pas comme à la normale. Prenez des pauses pour collecter quelques expressions peu ordinaires. L’anglais en est riche et elles peuvent vous aider à éviter les traductions mot à mot qui manquent de justesse.

Utiliser des applications mobiles

Il devient rare de voir des gens avec un dictionnaire en main par contre un smartphone oui. Vous en faites certainement partie. Pour améliorer votre proximité avec ses outils traditionnels tels que lexique, livre de conjugaison et dictionnaire bilingue, des applications ont vu le jour. Il y en a assez qui proposent différentes fonctionnalités.

Certains vous proposent d’étudier un mot anglais par jour, et ce, avec ces différents emplois ainsi que des phrases courantes ou l’intégrer. D’autres vous proposent des exercices de grammaire ou d’écriture des mots. Il y en a qui prônent l’expression orale et vous proposent donc des corrections de vos prononciations.

La plupart de ces programmes vous offrent des contenus inclusifs pour vous inciter à en faire usage au quotidien. Comme on le dit, la répétition est pédagogique et vous aidera à mémoriser les notions apprises. Il vous revient donc de trouver les solutions mobiles qui suffisent à combler vos lacunes en anglais. Ne vous focalisez pas strictement sur une seule application. Il est rare de se contenter d’une seule sauf peut-être en accédant à des offres optionnelles qui sont facturées.

Apprendre l’anglais gratuitement avec les MOOC

Il existe des méthodes grand public pour apprendre rapidement et gratuitement à parler anglais comme les MOOC. Qu'est-ce que c'est ?

Signifiant Massive Open Online Cours, correspond à des plateformes en ligne qui diffusent des cours d’anglais libre d’accès. C’est tout à fait dans l’esprit d’une classe traditionnelle puisque parfois, ce sont les professeurs qui animent la majorité des séances. Avec le développement des réseaux sociaux, vous avez probablement vu un extrait de ces classes virtuelles.

Les MOOC par leurs apports pertinents attirent énormément du monde. Ils se comptent par millions les personnes inscrites pour l’apprentissage de la langue anglaise. En allant sur MOOEC ou Alison, vous trouverez des cours pour vous approprier les bases de l’anglais. Des cas pratiques vous y attendent pour progresser le plus rapidement possible dans l'apprentissage de l'anglais.

Si vous êtes prêt à investir de l’argent pour découvrir d’autres formules d’enseignement, faites alors un tour sur Udemy. Elles ont leur particularité, car dispensées par des volontaires qui ne sont pas enseignants de formation. Ils s’inspirent donc de leurs expériences pour transmettre leur savoir. Ils évitent ainsi aux autres les erreurs qu’ils ont commises dans leur parcours d’apprentissage de l’anglais.

Partir à l’étranger

Partir à l’étranger reste un meilleur moyen pour apprendre la langue anglaise. Cela dit, vous devez avoir pour destination un pays anglophone, car pour apprendre une langue étrangère, le mieux est d’être au quotidien dans un environnement stimulant. Cela a pour but de vous imprégner des conversations dans cette langue et de son vocabulaire.

Comme mentionné au début, vous devez discuter régulièrement avec des anglophones natifs. Quoi de mieux que d’aller dans leur pays ? Vous avez le choix entre l’Angleterre et les USA. L’Australie entre progressivement dans les préférences des Français. En effet, lorsque vous atteignez un niveau de maîtrise de la langue de Shakespeare, il faut passer un autre cap. Il s’agit de parler couramment anglais. Après ce don de soi pendant des années pour cette langue formidable, le voyage peut être le dernier palier à franchir pour perfectionner votre anglais.

Il faut éviter de partir en mode touriste pour quelques jours. Cela n’aura aucun effet positif sur votre manière de parler. Planifiez plutôt vos séjours linguistiques pour une longue durée. Le budget peut être conséquent si vous n’avez des contacts sur cette terre inconnue pour vous héberger.

L’objectif étant de perfectionner votre anglais parlé, il ne faudrait pas que cette personne-ressource qui vous accueille parle français. Vous risquiez de parler plus français tout le temps que vous passerez ensemble que de communiquer en anglais. Il existe des concepts de plus en plus populaires qui peuvent vous aider à amortir le coût du séjour et vous permettent d’intégrer un environnement purement anglophone. À votre retour en France, vous deviendrez un bilingue confirmé qui sait parler anglais couramment.

Intégrer des clubs d’anglais

Le club d'anglais ne doit pas être confondu aux classes de formation. Comme le proposent certains MOOC, mais en ligne, vous pouvez trouver des communautés qui se retrouvent régulièrement pour discuter en physique. Généralement, on retrouve dans ces groupements, des personnes qui se préparent à voyager pour les études ou un stage professionnel. Le fait d’être parmi des personnes novices, intermédiaires ou avancées qui s’entraident peut vous motiver à progresser rapidement pour tenir longtemps des conversations en anglais.


lundi 19 avril 2021 08:53

mis à jour il y a 24 jours

Organisez votre séjour linguistique

Faites des cours de langues à l'étranger et vivez une nouvelle expérience.

Navigate forward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

2 semaines
18 ans