Quel visa pour un séjour linguistique ?

Quel visa pour un séjour linguistique ?

Vous êtes en passe de partir à l’étranger pour y effectuer un séjour linguistique, mais vous ne savez quel visa choisir et quelles formalités respecter pour la destination qui vous concerne ? On fait le tour de la question ! Faire des cours de langues à l'étranger en immersion est un bon moyen de progresser ou d'apprendre de nouvelles langues étrangères.

Un document officiel d’autorisation de séjour

Le visa est essentiel pour s’assurer un séjour en bonne et due forme dans un pays étranger. En effet, le visa, qu’il soit demandé dans le cadre d’un séjour touristique, linguistique ou professionnel, est obligatoire dans certains cas et selon certaines conditions qui varient selon le pays dans lequel vous souhaitez vous rendre. Ce dernier n’est autre qu’un document officiel qui permet d’autoriser les étrangers à entrer ou séjourner sur le territoire en question. Le visa avait initialement été mis en place dans le but de garder un contrôle sur les flux d’immigration. Pour l’obtenir, il faut au préalable renseigner de la durée de séjour et du but qui le motive. Alors, quel visa choisir pour un séjour linguistique selon la destination de voyage ?

visa sejour linguistique
Les formalités de demande de Visa par continent :

1 - Europe

Pour les résidents français, suisses et habitants de l’Union européenne, une simple carte d’identité ou un passeport en cours de validité suffisent à se déplacer librement au sein des pays intégrés à l’Europe. Pour les mineurs, le titre d’identité doit obligatoirement s’accompagner d’une autorisation de sortie du territoire valide que la mairie ou un commissariat local aura délivré au préalable.

1.1 - L’Angleterre post-Brexit

Qu’en est-il de la situation en Angleterre, depuis le Brexit survenu le 1er février 2020 ?
À ce jour, aucun changement ne prendra place avant au moins 2021.

Ainsi, il n’est pour l’instant pas nécessaire de demander l’autorisation pour entrer dans le pays pour y effectuer un séjour linguistique de courte durée.

Les règles qui étaient déjà en vigueur n’ont pas changé : les mineurs doivent accompagner leur autorisation de sortie du territoire d’une autorisation de voyage, nommée « Consent to travel » en Angleterre.

Pour autant, au vu de la situation quelque peu floue sous certains angles, les compagnies et agences de séjours linguistiques recommandent vivement aux étudiants étrangers à l’Angleterre de se munir d’un passeport pour y entrer. Si, actuellement, la carte d’identité semble suffire, il n’est pas démesuré de prendre quelques précautions supplémentaires.

2 - Amérique

Vous souhaitez vous rendre aux États-Unis ou au Canada pour parfaire votre anglais, découvrir la culture et vous imprégner des origines outre-Atlantiques :

2.1 - Visas pour les Etats-Unis

Vous souhaitez effectuer un voyage linguistique d’une durée inférieure à 90 jours ? Un visa de court séjour suffit. Pour l’obtenir :

  • Munissez-vous d’un passeport biométrique dont la durée de validité dépasse, au moins, les 6 mois après la fin de votre séjour linguistique.
  • Faite la demande d’un ESTA, electronic system for travel authorization, au moins une semaine avant votre départ, sur la plateforme https://esta.cbp.dhs.gov

À savoir : les organismes préconisent vivement d’effectuer les démarches au minimum 3 mois avant la date du séjour, pour éviter de se faire surprendre par des délais parfois plus longs que prévus.

Votre séjour linguistique devrait durer plus de 90 jours ou le nombre de cours sur le territoire n’excédera les 18h par semaine ? L’ambassade américaine exigera alors de vous que vous fassiez la demande pour un visa étudiant. Pour ce faire :

  • Après avoir réglé votre séjour étudiant auprès de l’agence ou de l’organisme avec lequel vous avez choisi de traiter, un formulaire de type l-20 à remplir vous sera envoyé par l’école responsable de votre séjour.
  • Prenez rendez-vous pour vous présenter à l’ambassade des Etats-Unis, qui vous accordera alors un entretien pour connaître vos motivations.
  • Réglez les frais inhérents à votre voyage, à destination de l’ambassade, au minimum 3 jours avant votre rendez-vous d’entretien. Il s’agit des frais dans la catégorie SEVIS I-901 à régler depuis la plateforme fmjfee.com, et qui s’élèvent à environ 140 euros (soit 160 dollars à peu près).
  • Rendez-vous à l’ambassade des Etats-Unis dans votre pays de résident, munis des documents ayant été exigés au préalable.

2.2 - Visas pour le Canada

Vous comptez séjourner moins de 6 mois sur le territoire canadien :

Bonne nouvelle, aucun visa ne vous sera demandé ! Pour vous rendre sur le territoire, un passeport en cours de validité suffira, ainsi qu’une autorisation de voyage électronique (AVE) que vous aurez pris soin de demander avant la date de début du séjour. Formalité totalement gratuite, la demande d’AVE s’effectue depuis la plateforme www.cic.gc.ca/francais/visiter/visas.asp en quelques clics seulement.

Vous prévoyez de rester plus de 6 mois au Canada :

Dans ce cas, un visa étudiant sera alors obligatoire pour espérer rester dans le « pays à la feuille d’érable ». Il s’agit alors du « Student permit », qu’il vous faudra demander sur le site du gouvernement canadien à cette adresse https://www.cic.gc.ca/francais/information/demandes/etudiant.asp. Ce type de visa se demande donc dès que vous obtenez l’accord d’étude au sein de l’établissement responsable de votre scolarité dans le pays puisque vous aurez seulement 3 semaines, une fois arrivé(e) sur place, pour fournir les documents attestant de l’obtention de votre permis à votre établissement.

3 - Asie

3.1 - Japon

Sur la liste des destinations idéales pour les séjours linguistiques, vous avez opté pour le pays du Soleil levant et vous comptez rester moins de 3 mois :

Un simple passeport biométrique vous sera exigé à votre arrivée sur le territoire japonais.

Pour un séjour linguistique de plus de 3 mois :

Pensez à demander un visa de type « Permis vacances travail » ou un visa étudiant, sponsorisé par l’école qui vous accueillera grâce à un « Certificate of Eligibility ». Un dossier devra être rempli, des documents devront être fournis et l’école se chargera de faire la liaison avec l’immigration japonaise.

À savoir : pensez à vous y prendre, au minimum, plus de 4 mois à l’avance pour obtenir un visa étudiant.

3.2 - Dubaï

Pour votre séjour linguistique, vous optez pour la ville de toutes les folies, la bien nommée Dubaï ! 

Vous avez prévu de séjourner moins de 90 jours :

Si vous êtes un ressortissant français, ou d’un pays européen, vous n’êtes pas obligé(e) de fournir un visa pour vous rendre dans les Emirats Arabes, dont fait justement partie Dubaï (consultez la liste des pays exemptés de visa ici : https://www.emirates.com/fr/french/before-you-fly/visa-passport-information/uae-visa-information/)

Vous souhaitez rester plus de 90 jours :

Un visa sera de mise. Au-delà des 90 jours, vous pouvez faire la demande d’un visa d’études, dont le prix peut facilement varier selon votre statut et selon l’établissement scolaire que vous allez temporairement intégrer. Parrainé par la structure scolaire en question, le visa est valide 12 mois et renouvelable tous les ans. 

4 - Océanie

4.1 - L'Australie 

Dans ce pays, pour les séjours linguistiques de moins de 3 mois :

Un visa touristique eVisitor, aussi appelé « Subclass 651 ». Pour l’obtenir gratuitement, il vous faut en faire la demande auprès du site de l’immigration (https://immi.homeaffairs.gov.au/). Généralement cédé dans un délai de 24h en moyenne, le visa eVisitor ne peut se demander qu’avant votre arrivée en Australie, surtout pas sur place. Par ailleurs, s’il concerne les séjours de moins de 3 mois, il est valable durant pas moins de 12 mois, ce qui signifie que vous pouvez effectuer plusieurs séjours entrecoupés, de 3 mois maximum pour chacun d’eux. 

Concernant les séjours de plus de 3 mois : 

Un visa étudiant deviendra obligatoire pour espérer rester plus de 3 mois en Australie. On parle alors de Student visa, aussi connu sous la dénomination « Subclass 500 ». Pour l’obtenir, il vous faudra d’abord justifier de l’intégration prochaine d’un établissement scolaire ou universitaire en Australie. Aussi, il vous faut exprimer votre demande de visa sur la plateforme de la structure en charge de l’immigration à l’adresse https://www.homeaffairs.gov.au/trav/stud

À savoir : pour éviter toute mauvaise surprise, il est vivement conseillé d’effectuer les démarches d’ordre administratif au moins 2 voire 3 mois à l’avance.

5 - Afrique

5.1 - Afrique du Sud

Vous espérez fouler les terres africaines le temps d’un séjour linguistique de 90 jours et moins pour y apprendre l'anglais:

Il ne sera pas nécessaire de demander un visa pour vous rendre en Afrique du Sud si vous êtes un étudiant européen.

Vous comptez rester sur place plus de 3 mois :

Il vous faudra alors demander un visa étudiant. Pour ce faire, exprimez votre demande auprès de l’ambassade d’Afrique du Sud située dans votre pays de résidence, au moins 6 semaines avant la date de votre départ. Différents documents seront à fournir comme le passeport original d’une durée de validité de plus d’un mois (minimum) après la date de retour de séjour, des photos d’identité, une attestation d’Assurance internationale, une copie du Certificat international de vaccination contre la fièvre jaune, des photocopies du passeport, une lettre de votre établissement scolaire en Afrique du Sud vous invitant à vous y rendre.


lundi 17 février 2020 09:18

mis à jour il y a un an

banniere babbel application
Organisez votre séjour linguistique

Faites des cours de langues à l'étranger et vivez une nouvelle expérience.

Navigate forward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

2 semaines
18 ans