Guide pratique pour un séjour à Dublin

Guide pratique pour un séjour à Dublin

Capitale de la République d’Irlande, Dublin est une ville dynamique, riche culturellement, et qui vaut le détour à bien des égards. Forte de visites historiques nombreuses, de soirées conviviales et animées, et offrant des paysages étonnamment variés, Dublin ne manque pas d’atouts pour vous faire passer un séjour extraordinaire. Ce petit guide vous propose des idées de visites et de sorties réparties sur 4 jours et 3 nuits (2 jours entiers et 2 jours avec le voyage compris), ainsi que les informations pratiques très utiles afin de préparer au mieux votre séjour. Il est bien évidemment possible de moduler votre voyage en fonction de sa durée, ce guide vous servira ainsi de base. Alors, si vous êtes prêts pour un petit séjour en Irlande, dans une atmosphère chaleureuse typiquement celtique, riche culturellement, à moins de 2h d’avion et financièrement abordable, suivez le guide !

Modalités de voyage, hébergements et transports à Dublin

Les offres de voyage sont nombreuses selon que vous choisissez le vol et l’hébergement à part ou groupés,  des offres via des ventes privées,ou encore un séjour linguistique à Dublin. Néanmoins, pour du tout compris (vol, hébergement, petit déjeuner), il faut compter entre 250 et 500 euros par personne pour un séjour de 4 jours et 3 nuits. Voici quelques informations utiles pour préparer une escapade irlandaise :

Le voyage :

Les tarifs pour un vol aller-retour Paris-Dublin sont compris entre 57 et 130 euros environ par personne, avec un bagage à main et en mode économique. Le prix varie en fonction de la ville de départ, de la compagnie aérienne et de l’option bagage choisie. Il est possible de trouver des vols au départ de Lyon ou d’autres villes. La durée de vol est de 1h45 à 2h25 selon que vous partirez de Paris ou de Lyon. Il vous faudra tenir compte d’un petit décalage horaire : à votre arrivée à Dublin, vous devrez reculer votre montre d’une heure. Pour rallier votre hôtel, il est possible de prendre les bus « Airlink express », un taxi (25 euros en moyenne pour se rendre au centre-ville) ou une navette affrétée par votre opérateur de voyage.

L’hébergement :

En ce qui concerne l’hébergement, Dublin est une capitale relativement abordable financièrement. Comme partout, les tarifs diffèrent en fonction de l’emplacement des hôtels, mais il est possible de trouver des prix très intéressants même en plein centre-ville. Pour des hébergements 3 ou 4 étoiles, la fourchette de prix se situe entre 330 et 600 euros pour 3 nuits en chambre double si vous réservez sans intermédiaire. La ville étant à taille humaine, un hôtel excentré ne pose pas spécialement de problèmes pour les visites. Deux quartiers retiennent l’attention pour choisir votre point de chute : St Stephen’s Green qui est dans un quartier calme et proche du superbe jardin du même nom, et O’Connell Street qui est plus proche des boutiques pour le shopping, mais également de Temple Bar pour les sorties nocturnes. Ces deux quartiers sont l’un comme l’autre très proche du centre-ville (15 à 20 minutes à pieds tout au plus).

Les transports :

Dublin est la capitale des taxis ! Oubliez New York et ses « yellow cabs », la capitale irlandaise ne compte pas moins de 16 000 taxis pour 553 000 habitants. Cette abondance de taxis a pour effet logique des tarifs très intéressants pour les utilisateurs, moins pour les chauffeurs. Une course coûte en moyenne 1,04 euro du kilomètre, et le prix minimum pour une course est de 4 euros. Le prix d’un trajet moyen dans le centre-ville se situe entre 4 et 9 euros. Il est possible de réserver un taxi par téléphone ou via certaines applications de smartphone (« hailo » par exemple).

Le DART est également une très bonne solution pour se déplacer, mais surtout pour visiter Dublin et ses alentours. Comparable au RER parisien, il est possible de le prendre depuis le centre-ville et de faire le tour de la ville en moins d’une heure. Le DART s’avère particulièrement pratique pour changer de paysage en quelques minutes, et se retrouver dans la campagne irlandaise ou sur les falaises surplombant un port de pêche (à Howth par exemple, comme expliqué plus tard dans ce guide). Comptez 7 euros seulement pour une journée de transport illimité avec ce train. Vous pouvez utiliser l’application « Irish rail » pour obtenir des informations sur les horaires des trains et les stations.

Le bus, enfin, est une alternative plus compliquée pour vos déplacements. Plus compliquée dans le sens où les plans et les itinéraires ne sont pas faciles à comprendre, et que les arrêts ne sont pas facilement identifiables non plus. Le tarif dépend du nombre d’arrêts, 3 euros pour un trajet de 4 à 13 arrêts par exemple. Il peut être utile de se procurer des applications gratuites sur son téléphone afin de se repérer plus facilement sur les lignes de bus. Il existe aussi des applications pour consulter des cartes hors-lignes (« Dublin bus », « Dublin map »).

Petites infos pratiques :

  • L’euro est la monnaie officielle de la République d’Irlande, pas besoin de change.
  • Les hôtels sont vite complets entre avril et septembre.
  • Encore une fois, Dublin est à taille humaine, il est donc tout à fait possible de faire la majorité des visites à pieds.
  • Il ne fait jamais un grand froid à Dublin. En revanche, mieux vaut prévoir une tenue de pluie !
  • Les chauffeurs des bus ne rendent pas la monnaie, il faut donc prévoir le compte juste ou se faire rembourser la différence au moyen d’un reçu de paiement dans un guichet de la compagnie de bus.
  • Comme pour beaucoup de capitales, vous pouvez opter pour le « Dublin pass ». Il s’agit d’un pass vous donnant un accès à prix réduit et prioritaire à une trentaine d’attractions touristiques de Dublin. Il coûte 94 euros pour une durée de 3 jours, et s’avère vite rentable si vous projetez de visiter plus de 4 attractions touristiques. De plus, il vous donne accès à un circuit en bus pour accéder aux principales visites de la ville.

Vous disposez maintenant des principales informations pour préparer votre voyage. Voici à présent une suggestion d’organisation des visites et sorties à faire sur 4 jours et 3 nuits, non exhaustive bien sûr, mais avec quelques incontournables.

Jour 1 : voyage, arrivée et première soirée à Dublin

Après votre vol et avoir rallié votre hôtel, un après-midi et/ou une soirée détente s’impose. Selon votre horaire d’arrivée, il est déjà possible de faire une petite marche pour vous rendre au cœur de la ville. Un quartier de Dublin s’impose à toute visite, surtout pour une virée nocturne : Temple Bar. En effet, ce lieu, haut en couleur et à l’ambiance chaleureuse et festive, est connu pour sa forte concentration en pubs et restaurants. Les « irish pubs », bars typiquement irlandais, sont identifiables grâce à leurs décorations en boiseries, ornées d’objets anciens, d’affiches publicitaires de toutes les époques, et de bibelots. L’ambiance y est conviviale et bon enfant. On trouve souvent des animations musicales traditionnelles. Une différence majeure est à noter, par rapport aux bars français par exemple : la commande est à effectuer par le client directement au comptoir, et il faut la payer avant d’emporter ses boissons (« pint » ou « half pint » of course) !

Jour 2 : Découverte de Dublin

Au lendemain de votre première soirée arrosée (ou pas…) à Temple bar, quoi de mieux que de démarrer votre journée de visites par une promenade au vert ? Rendez-vous au jardin de St Stephen’s Green. Une petite promenade matinale dans ce parc vous réveillera en douceur. Un mini arc de triomphe trône à l’entrée, côté Grafton street. Une fois votre mise au vert terminée, prenez au nord sur Kildare street. Vous passez alors devant le National Museum of Ireland. En continuant de remonter cette rue vous arriverez au Trinity College qui fait partie des visites incontournables. Il s’agit de la plus ancienne université d’Irlande, fondée en 1592 par Elisabeth 1er. Il est possible d’y admirer le « livre de Kells » que beaucoup considèrent comme une des plus belles reliques du moyen âge. La visite du campus est gratuite, mais l’accès et la visite de la bibliothèque sont eux payants (visite assurée par des étudiants de l’université).

 

Non loin du Trinity College se trouve le réputé musée du whiskey irlandais. Ce musée interactif est classé dans le top 30 mondial des meilleurs musées par Trip Advisor. En continuant à l’ouest par Dame street vous pourrez faire une pause dans le fameux « Bull and Castle », un pub situé près de « Christchurch Cathedral », cette dernière étant une visite recommandée. Enfin, pour clôturer cette après-midi de visite, vous pourrez prendre Patrick street direction sud pour vous rendre à la « St Patrick’s Cathedral » qui se trouve à quelques minutes. Pour la soirée, vous pouvez retourner sur Temple bar ou tester un pub ou restaurant que vous aurez repéré en journée, ou alors opter pour une recommandation sur internet. Il y a de quoi faire !

pont à Dublin

Jour 3 : Visite de Dublin et de Howth

En ce troisième jour, la promenade peut se diviser en une matinée consacrée à Dublin, et un après-midi en forme d’escapade sur la presqu’ile de Howth, au bord de la mer d’Irlande.

 

Pour commencer cette matinée dublinoise, rendez-vous au « Dublin Castle ». Ce château fut le siège du pouvoir de 1171 à 1922. Sa construction démarra au 11e siècle bien que la majorité de l’édifice fût construite au 18e siècle. Après la visite du château, direction l’ouest en suivant Thomas street pour vous rendre au « Guinness Storehouse », un autre incontournable de Dublin. Cette visite s’avère très intéressante, même pour les profanes de la bière. Toute l’histoire de ce monument de la culture irlandaise est parfaitement retranscrite dans le musée dont l’architecture a la particularité d’être en forme de pinte. La fin de la visite se déroule au bar du dernier étage où une pinte de cet onctueux breuvage vous sera offerte. De là, vous pourrez profiter d’une vue panoramique imprenable sur Dublin !

Selon le timing, il est temps de vous rendre à l’une des stations DART suivantes : Connolly Station, Pearse Station ou Tara street Station. De là, vous pourrez prendre le train direction nord pour vous rendre à Howth. Ce village est un port de pêche typique dans lequel vous pourrez manger du poisson frais et des crustacés, mais aussi vous balader sur différents circuits au bord de la mer et sur des falaises dans des paysages dignes d’une carte postale, ou encore découvrir un port de pêche typique de l’Irlande. Il faut compter environ 25 minutes de train pour s’y rendre et changer radicalement de paysage avec Dublin. Si vous souhaitez y manger le soir, tenez compte des horaires de retour du DART dont le dernier train pour rentrer à Dublin partira vers 23h.

 

Jour 4 : Shopping et départ de Dublin

Pour ce dernier jour, et en fonction de votre horaire de départ, une matinée shopping et souvenirs peut vous permettre de repartir avec un petit morceau d’Irlande avec vous. Rendez-vous sur le « O’Connell Bridge » dont la particularité est d’être l’unique pont au monde à être plus large que long. De là, dirigez-vous sur la plus grande avenue de Dublin : O’Connell street. Cette avenue est l’artère principale de la ville. On y trouve un grand nombre de boutiques. Il en est de même pour St Henry street, une rue perpendiculaire côté ouest quand vous arrivez au niveau du monument « The Spire » (littéralement, « la seringue »). Pour satisfaire vos envies de shopping, le marché de Moore street est également à proximité. Il se distingue par son côté plus populaire.

Voilà. Vous avez à présent un petit aperçu de ce qu’il est possible de découvrir à Dublin lors d’un court séjour. Bien entendu, ce contenu et son déroulement sont adaptables à la durée de votre séjour. Il y a encore une multitude de lieux à visiter dans Dublin et ses alentours. Dans tous les cas, bon voyage! Et gageons que l’envie d’y revenir vous prendra !



jeudi 10 octobre 2019 09:10

mis à jour il y a 9 mois

banniere babbel application
Organisez votre séjour linguistique

Faites des cours de langues à l'étranger et vivez une nouvelle expérience.

Navigate forward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

2 semaines
18 ans