Brexit & Covid : les conditions pour voyager en Angleterre

Brexit & Covid : les conditions pour voyager en Angleterre

L’Angleterre est sortie de l’union européenne le 31 décembre 2020 dernier. Ce fameux brexit a enfin été acté et change la donne auprès des voyageurs. En effet, la liberté de circulation n’est plus ce qu’elle était. Entre covid et brexit, il y a de quoi être déboussolé. Mais pas de panique, on fait le point sur les conditions et formalités nécessaires pour s’y rendre en séjour linguistique en plus de faire un point sur la situation liée au covid !

Le Brexit

Les nouvelles conditions d’entrées sur le territoire anglais

Depuis le 1er janvier 2021, seules les visites d’ordre familial, touristiques et/ou pour motif professionnel de type stage d’une durée de moins de 6 mois ne préconise aucune demande de visa. 


En revanche, pour s’y installer au-delà d’une période de 6 mois, il est obligatoire d’en faire la demande. Le visa est nommé « short-term study visa” et son prix est de £186  (210 €) pour une validité de 11 mois.

Pour obtenir ce visa, il faut que l’étudiant s’inscrive dans une &eaacute;cole avec un minimum de 15h d’anglais par semaine et payer la totalité des frais. L’école fournira alors une lettre pour prouver l’inscription dans une formation au Royaume-Uni et ainsi appuyer la demande du document.

UK et covid

Situation sanitaire en angleterre

 

Depuis le 17 mai dernier, plusieurs restrictions sanitaires ont été supprimées. Il est notamment possible de se regrouper jusqu’à 6 personnes en intérieur, les restaurants, cinémas et musées ont rouvert, mais le télétravail reste bien sûr recommandé. 

Toutefois, toute entrée sur le territoire nécessite une quarantaine de 10 jours dans un hôtel ou à domicile. Les voyageurs doivent effectuer un test anti-covid le deuxième puis le huitième jour après le début de cette période de quarantaine. Pendant l’isolement, les étudiants suivent les cours en ligne. Dès lors que les résultats du test sont négatifs, les étudiants peuvent intégrer l’école de langue en présentiel.

 

Liste des documents

 

Le document concernant les motifs impérieux n’est autre qu’un engagement sur l’honneur pour attester d’aucuns symptômes liés au covid. 

Il peut s’agir d’un test PCR ou d’un test antigénique, à condition de respecter un seuil de spécificité de 97% et de sensibilité de 80%.

 

Qu’il s’agisse d’un test PCR ou antigénique, les résultats doivent inclure les informations suivantes :

  • le nom, qui doit être identique à celui figurant sur les documents de voyage ;
  • la date de naissance ou l’âge ;
  • le résultat du test ;
  • la date à laquelle le prélèvement a été effectué ou reçu par le centre de test ;
  • le nom du centre de test et ses coordonnées ;
  • le nom du test utilisé



Pour ce qui est du retour en France, le voyageur doit s’isoler pendant 7 jours puis refaire un test PCR à l'issue de cet isolement.

Ce qu’il faut retenir

Le brexit ne freine finalement pas tant que ça le voyage vers l’angleterre, puisque les ressortissants européens n’ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de 6 mois. Et pour ce qui est du covid, voyager en angleterre c’est largement possible, à condition d’une quarantaine de 10 jours à l’entrée, d’un test négatif ainsi qu’une attestation sur l’honneur. 

 

En cas d’évolutions, veuillez retrouver toutes les informations officielles sur le site de conseils aux voyageurs.


lundi 7 juin 2021 13:05

mis à jour il y a 8 jours

Organisez votre séjour linguistique

Faites des cours de langues à l'étranger et vivez une nouvelle expérience.

Navigate forward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

2 semaines
18 ans